Décoration

Conseils pour aménager la première chambre de bébé

Conseils pour aménager la première chambre de bébé

Vous en rêviez, la nature l’a fait ! Vous êtes enceinte et le moment tant attendu de la préparation de la chambre de votre bébé est arrivé. Voici pour vous astuces, infos essentielles et shopping d’idées jolies pour aménager la première chambre de bébé

 La grossesse s’achève, bientôt votre bébé occupera l’espace de toute sa puissance vocale et ses jolis sourires. Passés les premiers mois – ou même tout de suite – ce petit être délicieux rejoindra sa chambre. Oui, SA chambre. A moins que cela ne soit celle qu’il va partager avec son frère, sa sœur…

Mais quelle que soit la configuration, il va s’agir pour vous, parents aimant, de lui aménager astucieusement un espace rien qu’à lui. Un petit coin rassurant, sécurisant, propice au développement harmonieux de son imaginaire et puis sain, aussi. Un petit coin susceptible de grandir avec lui car avant que vous n’ayiez eu le temps de le réaliser, votre bout de chou sera devenu un petit garçon ou une petite fille.

Quelle pièce pour la chambre de bébé?

Choisissez pour faire la chambre de votre bébé une pièce si possible au calme, lumineuse sans être trop ensoleillée sous peine de le faire vivre les volets constamment fermés.

Pensez que malgré sa petite taille, votre bébé vit entouré d’un maximum d’objets : jouets, table à langer, nounours, vêtements… Autant de bazar qui n’ira que croissant l’enfant grandissant. Une bonne raison de lui laisser la plus grande chambre. Si si. La plus grande chambre. Après tout, que faites-vous, vous, dans votre chambre ? C’est le lit qui vous intéresse, principalement, non ? Et si jamais vous avez des jouets, parions qu’ils sont petits et bien cachés !

Que mettre au sol de la chambre de bébé ?

Pour le sol, la moquette n’est plus à la mode. Elle est pleine d’acariens, se nettoie mal. Un vrai booster d’allergies ! Cela dit, s’il n’existe aucun antécédents allergiques dans votre famille et que le moelleux d’une jolie moquette aux teintes pop ou tendres vous fait envie, lancez-vous !
Les réfractaires au sol moquettés se tourneront peut-être plutôt vers le parquet (massif, cloué, collé…), le béton ciré, le carrelage ou le lino. C’est plus sain, ça se lave mieux. Mais c’est dur. Pensez à installer des petits tapis colorés comme autant d’espaces de jeu futurs.

Matériaux : plus écolos

Colles, solvant, produits bof bof disséminés dans les isolants, les peintures, les enduits, les meubles bon marché en MDF…
En devenant parents, la prise de conscience écologique prend un coup d’accélérateur. « L’univers si tendre que j’offre mon enfant est-il sécuritaire, sain ? »
Sachez qu’il existe désormais de nombreux matériaux de construction parfaitement sains et efficaces et tout autant de boutiques prête à vous les vendre.

Le MDF (ou médium), matériau de bois composite qui constitue la plupart des meubles pas chers que nous propose notre cher grand ami suédois, est plutôt du genre toxique (la colle qui agglomère le bois n’est pas géniale). Pour empêcher les solvants de se libérer dans l’air de la chambre de bébé, pensez à peindre ces meubles, idéalement avec une peinture écologique, surtout pour le lit à barreaux, qui sera mordu et remordu.

Meubles, objets : les essentiels d’une chambre de bébé

Voici une petite liste des meubles et objets essentiels au bien-être de votre bébé :
– un lit à barreaux aux normes NF, l’espacement entre les barreaux interdit à votre tout-petit de s’y coincer la tête. Evitez de placer le lit trop près d’une source de chaleur ;
– un matelas de bonne qualité et neuf (il a été prouvé qu’un matelas usagé pouvait augmenter les risques de mort subite du nourrisson) ;
– un joli tour de lit. Vous pouvez opter pour le cocon total avec le tour de lit intégral qui masque tous les côtés du lit ou bien pour l’ouverture au monde et la curiosité avec un tour de lit qui ne couvre qu’une moitié des barreaux (idéalement du côté où bébé pose sa tête) ;
– une commode solide, pratique et si possible sans trop d’angles aigus car comme nous l’avons vu, bébé grandit vite, gare à la tête ! ;
– une multitude de bacs de rangements pour les jouets : très vite, plus vite que vous ne pensez, bébé sera capable de fouiller dans ces bacs pour y trouver ses jouets préférés ;
– une petite bibliothèque pour ses livres adorés
– un fauteuil bas ou un coussin de sol : allaitement nocturne ou gros câlin, soyez confortablement installé(e) quand vous êtes auprès de bébé ;
– pensez aussi à installer des porte-manteaux à différentes hauteurs, certains bas pour que très tôt votre enfant puisse y accrocher bonnet et écharpes, d’autres plus hauts pour que vous y suspendiez manteaux et combinaison-pilote.

Soignez l’éclairage

Dans sa chambre, votre enfant vit différents moments qui nécessitent différents types d’éclairage. La journée, il dessine, il joue : il doit bien voir ce qu’il fait. Le soir venu, c’est le moment de l’histoire, au calme. Puis vient le moment de s’endormir, avec souvent une veilleuse ou une guirlande douce. Pensez donc à adopter un variateur et à multiplier les sources lumineuses. Préférez évidemment les lampes dédiées aux enfants : elles sont sécurisées, l’accès à l’ampoule impossible.

Quelles couleurs pour la chambre de bébé ?

D’une manière générale, optez pour des murs blancs ou clairs. En effet, les jouets et livres d’enfants sont si colorés que vous pourriez vite tomber dans la cacophonie visuelle. Mais si vous craignez l’uniformité, jouez sur deux nuances d’une même couleur, en peignant alternativement les murs de sa chambre dans une des deux nuances. A moins que vous ne préfériez peindre un seul mur d’une teinte vive. Car ne vous pensez pas totalement cantonnée aux couleurs pastels : on sait aujourd’hui que les nourrissons sont attirés par les couleurs vives. Par petites touches…

Feng-shui…

Voici quelques conseils pour une organisation de la chambre de votre bébé un peu plus feng-shui…
– Disposez de préférence le lit de bébé orienté vers la porte avec la tête du lit placée côté mur.
– Aérez la pièce avant le coucher pour évacuer l’énergie rémanente et rendre l’air plus léger.
– Tamisez la lumière quand vous couchez bébé pour le préparer mentalement au sommeil et veillez à bien obscurcir la pièce la nuit par des rideaux opaques.
– Le soir, placez la chambre de bébé en mode repos, en rangeant les jouets et autres « objets actifs », ce qui rendra le lieu plus paisible et favorisera le sommeil.